Carte
 

Brèves

Les résidents de l'EHPAD ont reçu les 3 Cafés Gourmands

Le 24 décembre, les résidents de la maison de retraite ont reçu la visite de deux des " 3...

Pari réussi pour les spectacles de noël

Amandine Tirebois, Amandine Fournier, Laura Crouzillac, Albane Pennequin et Tiphaine Boulestin ont...

Les bénévoles de la Médiathèque en réunion de travail

Samedi 6 janvier, les nombreux bénévoles du pays de Lubersac-Pompadour se sont réunis à la...

Les voeux à la population, conclus en chanson

Accompagné de son conseil municipal, le maire, Alain Tisseuil, a présenté ses vœux à la population...

Reprise des activités pour les randonneurs

Lundi 8 janvier, 31 marcheurs se sont donnés rendez-vous, pour la première sortie 2018. Une...

Le CAP chute à Nespouls

Réserve: Causse-Vézère 43-06 Pompadour

La réserve du CA Pompadour passait un premier véritable test, cette saison, en se déplaçant à Nespouls. Test manqué. Dès les premières minutes, les "rouge et vert" subissent les assauts de locaux sur-motivés et encaissent rapidement 3 essais. Catastrophiques au pied, désastreux en touche, les capistes ne font que donner des munitions à leurs adversaires qui n'en demandaient pas temps. Le dernier 1/4 d'heure, du premier acte, est la seule note positive à retenir de la rencontre, 1/4 d'heure durant lequel les visiteurs se sont montrés plus conquérants et dominateur mais malheureusement inefficaces, au moment de conclure. 24-6, à la pause, pour le RCV.

Le second acte voit des locaux monopoliser le ballon, mais ces derniers se heurtent à un rideau défensif enfin en place. Incapables de porter le danger dans le camp adverse, les "rouge et vert" encaisseront 3 essais supplémentaires qui témoignent de l'écrasante domination des joueurs du Causse-Vézère. La réserve voulait savoir où elle en était ? Elle en sait, désormais, un peu plus.

Première: Causse-Vézère 10-0 Pompadour

A l'inverse des réservistes, les capistes entrent dans la match, de la meilleure des manières. Agressifs, pressants, les "rouge et vert" contiennent les forts gabarits locaux et s'offrent plusieurs opportunités d'ouvrir le score, mais Romain Lagorce, habituellement si adroit, est dans un jour sans. Par manque de réalisme, le CAP laisse le RCV virer en tête, à la pause, 3-0.

La seconde période est un peu plus compliquée pour nos joueurs. Blessures et maladresses s'accumulent dans les rangs capistes et il est de plus en plus difficile de défendre sa ligne. Les locaux inscrivent le seul essai du match, tout en puissance, et auraient pu en inscrire un second si les "rouge et vert" avaient baissé pavillon.

Victoire du RCV, 10-0, qui laisse quelques regrets au CAP.Nous souhaitons un prompt rétablissement aux capistes blessés, au cours des deux rencontres.