Carte
 

Brèves

L'automne, saison préférée des randonneurs

Lundi, 34 marcheurs se sont déplacés, à St-Jal découvrir ou redécouvrir de magnifiques...

Le CAP vainqueur à ISSIGEAC

Réserves : Issigeac 8-22 Pompadour La réserve a du mal à "régaler" comme elle le faisait...

Le froid n'arrête pas les randonneurs

Lundi, il y avait foule pour se rendre à la Chapelle Antie. 46 participants on fait le...

Le Tennis Club Pompadour a tenu son AG

Vendredi 16 octobre s'est tenue l'assemblée générale du Tennis Club de Pompadour à la salle de la...

EHPAD de Pompadour: Un beau cadeau avant l'heure, pour les résidents.

Ce samedi 24 novembre 2018, les résidents de la maison de retraite ont été réunis dans le grand...

Le CAP défait au Lardin

Réserves : Le Lardin 27-19 CAP

Gros coup de moins bien, pour la réserve du CAP qui, outre les errances arbitrales dont ont été victimes les deux équipes, souffre d'un évident manque de créativité. Finis les matchs de début de saison, où les spectateurs pouvaient se mettre en appétit devant un joli hors d'oeuvre, en attendant les équipes fanions. Une réaction est espérée pour le prochain déplacement à Issigeac. Les points pour nos réservistes, trois essais de Frédéric Mounet, Vincent Brasse et Sébastien Lescale. Deux transformations de Fabien Boisset.

 

Premières : Le Lardin 22-15 CAP

Parce qu’ils ont gagné largement au nombre de fautes, les capistes n'ont jamais pu passer devant des locaux récompensés par leur pragmatisme. Après une entame catastrophique, comme tous les dimanches, et un 10-0 de handicap à remonter, les "rouge et vert" ont couru après le score et repartent avec un bonus défensif frustrant mais qui n'enlève en rien à la performance des vézériens qui ont su annihiler toutes les offensives corréziennes et convertir un grand nombre de pénalités. La semaine prochaine, pour le déplacement à Issigeac, on peut espérer que l'équipe première n'attendra pas d'avoir encaissé 10 points ou plus, avant de jouer. Les points pour le CAP, 2 essais de Tanguy Jouvet et Jéremy Marbouty, une transformation et une pénalité de Titi Buffière.