Carte
 

Brèves

L'automne, saison préférée des randonneurs

Lundi, 34 marcheurs se sont déplacés, à St-Jal découvrir ou redécouvrir de magnifiques...

Le froid n'arrête pas les randonneurs

Lundi, il y avait foule pour se rendre à la Chapelle Antie. 46 participants on fait le...

Le Tennis Club Pompadour a tenu son AG

Vendredi 16 octobre s'est tenue l'assemblée générale du Tennis Club de Pompadour à la salle de la...

EHPAD de Pompadour: Un beau cadeau avant l'heure, pour les résidents.

Ce samedi 24 novembre 2018, les résidents de la maison de retraite ont été réunis dans le grand...

Le CAP s'offre le dauphin

Réserves : Lever de rideau qui devait tenir toutes ses promesses entre le deuxième et le troisième...

Le CAP vainqueur à ISSIGEAC

Denis, le pilier volant qui colle au ballon (pas là)

Réserves : Issigeac 8-22 Pompadour

La réserve a du mal à "régaler" comme elle le faisait en début de saison. Depuis quelques matchs, seules les individualités permettent d'inscrire des essais. 4 essais à 1, synonyme de victoire bonifiée, on ne va pas, non plus, leur reprocher d'avoir gagné. Bravo aux hommes d'Alban qui restent solidement installés sur le podium. Les points pour le CAP : 4 essais : Fabien Boisset, le très en forme Vincent Brasse (2), le dernier étant l'oeuvre de l'ancien espoir du club Clément Cousty. 1 transformation de Pierre Corbel.

Premières : Les "rouge et vert" avaient conscience de l'enjeu capital de ce déplacement à Issigeac. Victoire qui permettait de rester dans le bon wagon. Défaite qui les plaçait dans le ventre mou, sans trop d'espoir d'en sortir. Une fois n'est pas coutume, Les capistes réussissent leur entame de match et prennent le score, 6-0, grâce à la botte de Titi Buffière, avec l'appui du vent. Les locaux ne se laissent en rien abattre et reviennent à hauteur des corréziens, avant que Sébastien Grasset ne les crucifie, sur une interception, juste avant les citrons. La première période s'achève sur le score de 6-11 en faveur du CAP.

Le second acte voit les locaux adroitement user du vent. Deux pénalités leur donnent l'avantage, mais ce sera de courte durée, puisque Matthieu Lasternas, tout juste entrée en jeu, convertira sa première tentative. La fin de match est crispante. Pourtant supérieurs, les corréziens encaisseront un essai. Franck Dumont fera, à son tour, parler toute sa classe, en inscrivant un nouvel essai alliant puissance et finesse (the snake). Menés 22-21, jusqu'à la dernière minute, les visiteurs se lancent dans une dernière entreprise interminable qui permettra à Raphael Limao de se mettre en évidence, avec un dernier essai synonyme de victoire.

Un véritable soulagement pour des "rouge et vert" qui, malgré leur domination, ont eu toutes les peines du monde à se sortir de l'étreinte de vaillants locaux.

Prochain match : dimanche 25 novembre, à domicile contre le deuxième, Ribérac.