Carte
 

Brèves

L'AS Concèze attaque une nouvelle saison

L'ASC démarre sa saison par un bon match, contre l'US Beaubreuil qui se finit aux tirs aux...

Les Randonnées de l'Abbatiale ont fait leur rentrée

Peu de randonneurs pour la reprise, lundi 4 septembre, 15 marcheurs se sont rendus, à St-Viance, la...

Une première édition réussie pour les attelages

Dimanche 3 septembre, c'est sous le soleil que le Haras national de Pompadour a vibré au son des...

Le BBA organisait sa 1ère journée "portes-ouvertes"

Pompadour, gymnase municipal. 1ère Journée "Portes ouvertes" organisée par le Basket...

Ecole élémentaire: qu'est ce que la boîte à dons ?

La boîte à dons pour enfants Comment ça marche ? Dans cette boîte à dons, tout le monde...

Les élèves de Pompadour inaugurent leur "jardin à partager"

Originaire d'Angleterre, "les Incroyables Comestibles" (en anglais : Incredible Edible) est un mouvement participatif citoyen de bien commun. Il cherche, par la nourriture comme facteur d'unité et de convivialité, à reconnecter les gens entre eux et les reconnecter à la terre nourricière. Par des actions simples et accessibles à toutes et à tous, "les Incroyables Comestibles" cherche à promouvoir l'agriculture urbaine participative, en invitant les citoyens à planter partout là où c'est possible et à mettre les récoltes en partage. 

L'école élémentaire d'Arnac-Pompadour a créé son "jardin à partager", ouvert à tous les passionnés du jardinage qui pourront venir y "gratter" à leur guise. Situé en bordure de l'allée Michel Jussiaux, le jardin n'aurait pu voir le jour sans la mairie d'Arnac-Pompadour qui a offert le bout de terrain ainsi que son aide matérielle avec, notamment, l'installation d'un récupérateur d'eau sur un bâtiment gracieusement mis à disposition par les Haras Nationaux. Les parents ont, également, contribué à la réalisation de ce projet grâce à leurs dons en semences, bambous et coquilles d’œuf pour lutter contre les limaces. Une des nombreuses astuces pour protéger le potager, car pesticides et insecticides sont prohibés. À la rentrée prochaine, un hôtel à insectes verra le jour.