Carte
 

Brèves

Scènes de Manèges : Les spectacles de noël ont attiré de nombreux spectateurs au château

"Des étoiles par milliers", le nouveau spectacle équestre de noël, écrit et présenté par...

Rugby : Le CAP change de braquet en 2020

Réserves : Varetz 10-11 Pompadour Menés 5-0, en première période, les capistes, bien que...

Les randonneurs vous souhaitent une bonne année

Meilleurs vœux de bonne et heureuse année 2020 de la part des randonneurs de l'Abbatiale. Le...

La salle polyvalente n'a pas désempli du weekend

Tout a commencé le vendredi soir, avec la traditionnelle cérémonie des vœux du maire...

Rugby : Le CAP respectueux et appliqué

Le RC Chameyrat ne disposant pas d'équipe réserve, le stade Pierre-Villepreux accueillait qu'une...

Rugby : Le CAP chute à domicile

Les visiteurs ont multiplié les charges par le biais de leurs solides avants. (cp : J.Maurussane)

Réserves : Pompadour 16-9 Neuvic/Saint-Astier

Renforcée par quelques vieilles trapanelles sur le retour, l'équipe réserve a montré de belles valeurs pour venir à bout de l'équipe classée deuxième, au classement.

Rigoureux et solidaires en défense, les capistes se sont appuyés sur la réussite au pied de Jérémy Maligne pour atteindre la pause avec une léger avantage de 3 points, 9-6. Le second chapitre fut tout aussi serré. Les visiteurs, plus dominateurs, revenaient à hauteur, 9-9, avant, qu'en toute fin de rencontre, l’inoxydable Julien Chouzenoux ne vienne offrir la victoire aux siens, par un essai inscrit avec la rage qu'on lui connait. Victoire salvatrice pour un groupe capable de grandes performances quand il s'en donne les moyens.

Premières : Pompadour 17-21 Neuvic/Saint-Astier

Les blessés ne cessent de s'accumuler dans une infirmerie qui déborde, au CA Pompadour. Malgré cela, c'est une équipe compétitive qui s'est présentée face à de très solides Dordognots, solidement installés au deuxième rang de la poule.

Une entame parfaite des "rouge et vert" confirmait les progrès entrevus les semaines précédentes. En tête, 10-0, au bout de 20 premières minutes maîtrisées, les Corréziens réussissaient à contourner la forteresse adverse, grâce à Romain Lagorce et un Franck Dumond, revenu en forme, comme à ses plus beaux jours. 

Puis patatra, les "rouge et vert" disparurent des débats, laissant les visiteurs prendre le match à leur compte. Ces derniers faisaient parler la puissance de leurs avants dans un jeu, certes, à une passe, mais diablement bien maîtrisé. On aurait pu espérer un révolte des corrézien, après l'essai de l'espoir inscrit par Florian Manthé, mais il n'en fut rien. Revenus à 4 points, 17-21, une dernière pénal-touche était offerte aux capistes, en toute fin de rencontre. Mais comme trop souvent depuis quelques matchs, l'alignement "rouge et vert" se fit contrer. 

Défaite inquiétante pour un CAP qui devra remettre le bleu de chauffe pour préparer rigoureusement l'échéance cruciale qui l'attend dimanche 15 décembre, à Naves.