Carte
 

Brèves

Scènes de Manèges : Les spectacles de noël ont attiré de nombreux spectateurs au château

"Des étoiles par milliers", le nouveau spectacle équestre de noël, écrit et présenté par...

Rugby : Le CAP change de braquet en 2020

Réserves : Varetz 10-11 Pompadour Menés 5-0, en première période, les capistes, bien que...

Les randonneurs vous souhaitent une bonne année

Meilleurs vœux de bonne et heureuse année 2020 de la part des randonneurs de l'Abbatiale. Le...

La salle polyvalente n'a pas désempli du weekend

Tout a commencé le vendredi soir, avec la traditionnelle cérémonie des vœux du maire...

Rugby : Le CAP respectueux et appliqué

Le RC Chameyrat ne disposant pas d'équipe réserve, le stade Pierre-Villepreux accueillait qu'une...

Rugby : Le CAP s'offre un bol d'air

Quand Dumond va, tout va !

Réserves : Naves 18 - 7 Pompadour

Contre une équipe qui s'était baladée au stade Pierre Villepreux, à l'aller, les capistes ont su se montrer plus performants pour cette revanche. L'apport des "vieux", combiné à des jeunes qui ne cessent de progresser, la "B" du cap peut désormais regarder ses adversaires dans le blanc des yeux. Menés logiquement, 12-0, à la pause, les "rouge et vert" ont été récompensés d'un essai collectif, dans le second acte. Une victoire méritée pour des locaux qui ont du se montrer courageux et rigoureux, pour contenir des visiteurs combatifs. Souhaitons, à l'équipe réserve, d'attaquer 2020 comme elle a fini 2019.

Premières : Naves 14-41 Pompadour

"Une victoire ou mourir", un titre à la James Bond pour ce duel crucial entre deux équipes corréziennes en difficulté. Après un premier acte équilibré (6-10) qui aura vu les locaux ouvrir le score par deux pénalités, puis les capistes répondre par un essai transformé, une transformation et une pénalité, les supporteurs capistes ont eu la chance de voir leurs protégés se libérer, dans une seconde période riche en essais. Dans le sillage d'un paquet dominateur, articulés par une charnière inspirée, les "rouge et vert" ont éteint tout suspens en concrétisant de très beaux mouvements. Romain Delpui avait inscrit le premier essai, en début de rencontre. Florian Manthé, Alex Ségéral, Louis Escuriol et Vincent Brasse ont ensuite alourdi le score. Romain Lagorce, guéri de son panaris au pied, s'est montré très efficace en réussissant cinq transformations et deux pénalités.

Une victoire appréciée comme une bouffée d'oxygène par des capistes qui en avaient bien besoin avant les fêtes. On en redemande.