Carte
 

Brèves

Le château de Pompadour autrement !

Les Journées du Patrimoine 2019 ont, une nouvelle fois, permis, à un public nombreux, de...

Rugby : le CAP se rassure

Réserves : CAP 44-14 NSL Avec un effectif revu à la hausse, le CAP a pu présenter une réserve pour...

Les lévriers de retour à Pompadour

Les Clubs de Lévriers et Apparentés s'invitent dans la cité du cheval, à Pompadour en Corrèze, les...

Rugby : Une victoire laborieuse ramenée de Chameyrat

Le club de Chameyrat n'ayant pu aligner une réserve, les "rouge et vert" n'ont...

Premières sorties d'automne pour les randonneurs

Lundi, pour la première sortie de l'automne, 23 randonneurs ont arpenté les chemins de la...

Rugby : les amibitions capistes plombées par trop d'absences

Pour son premier match de championnat, le CAP se rendait chez un promu, que l'on savait bien outillé, l'entente Neuvic/Saint-Astier. Handicapés par 14 absences, les "rouge et vert" n'ont pu présenter d'équipe pour le lever de rideau. Espérons que le problème soit rapidement résolu, avant la déjà "très importante" prochaine échéance, face à la NSL, dimanche 22 septembre, à Pompadour.

L'équipe première faisait donc son entrée avec un groupe fortement remanié à l’intersaison. Bien que dominés par un pack adverse plus lourd, les capistes font front et tiennent en respect les offensives Neuvicoises. Seule une erreur défensive, plein centre du terrain, permit aux locaux d'inscrire le seul essai de la période, leur permettant d'atteindre la tête, à la pause, 7-3.

Rien d'alarmant pour les capistes, après ce premier acte, certes laborieux, mais dont le score offrait encore l'espoir d'une réaction. La seconde mi-temps sera plus à l'avantage du CAP. Plus efficaces en conquête, ces derniers se montrent malheureusement improductifs offensivement. Après avoir encaissés un nouvel essai, les "rouge et vert" recollent au score à 17-12, à la 50e et malgré un évident manque d'inspiration, tout reste encore possible pour les corréziens. Malheureusement, sur la réception du coup d'envoi, un coup de pied mal assuré offrait un essai aux Périgourdins qui résonnait comme le coup fatal porté aux visiteurs. Le locaux inscriront un dernier essai, en toute fin de rencontre, et célébreront une méritée victoire bonifiée, 29-12. Les "rouge et vert" vont devoir sortir le "bleu de chauffe" pour préparer sérieusement la venue de Naves, dimanche prochain, à Villepreux.